<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/b432453ecd8a.css" type="text/css" media="screen, projection">

La relation sensuelle entre intérieur et nature

La salle de bains est une pièce qui s'est enrichie de sensorialité et qui expérimente une relation de plus en plus étroite avec la nature. Monica Graffeo souligne combien il est important de renouer avec notre essence ; quant au duo Sandri Debiasi, il constate le rôle de matériaux et de surfaces dans la construction d'un lieu d'introspection et de méditation.

La relation sensuelle entre intérieur et nature

Au sein de la maison comme dans les espaces publics et le secteur HoReCa, la salle de bains est la pièce qui a connu la plus grande évolution. Ces transformations ont affecté les finitions et le mobilier, mais c’est surtout la façon d'appréhender l'espace qui a été le plus fortement marquée. Le matériau céramique a trouvé de nouvelles formes au sein de cette évolution, où se dessinent de nouveaux développements. Nous avons demandé à des designers, concepteurs de salles de bains depuis des années, de nous parler des prochains scénarios.
 

Monica Graffeo
« La salle de bains s'est transformée pour apporter un maximum de bien-être, au point d'en faire presque un salon. Fonctionnelle, mais pas « fonctionnaliste ». C'est un espace qui s'est enrichi de sensorialité, des matériaux à l’emploi de la lumière, en passant par les modalités d'utilisation de l'eau. Le secteur de l’hôtellerie d'un certain niveau a tiré pleinement leçon de ces acquis pour permettre au client de vivre une expérience différente. Chez les particuliers, on remarque en revanche un autre type de recherche dans son ouverture vers l'extérieur, avec une entrée de plus en plus massive du vert. Pour moi, il existe une relation sensuelle entre intérieur et nature, comme l'explique Junichiro Tanizaki dans son « Éloge de l'ombre ». En effet, nous devrions pouvoir bénéficier d'un rapport plus intense et plus sensible avec l'eau et avec la nature, pour renouer avec notre essence. C'est pourquoi le thème de la nature et du passage vers l'extérieur, comme une fenêtre, une fente, une ouverture, est fondamental dans un projet de salle de bains. Ces derniers temps, je fais le maximum pour concevoir les douches ou les baignoires en y introduisant le concept vert, avec à l'esprit, une cascade en pleine nature. J'aime utiliser les plantes pour renforcer l'idée de passage : une fenêtre, même petite, peut donner un effet plus « sain » et de bien-être, en créant une connexion entre intérieur et extérieur, pour obtenir une sensation de fluidité et d'expansion de l'espace.
En ce qui concerne les matériaux céramiques, je voudrais que le grès cérame sonde encore plus les propriétés naturelles du matériau, qu'il dépasse le concept d'imitation de la nature, tout en restant dans la sphère de la mémoire et de l'archétype ».
 

Sandri Debiasi
« La surface de la salle de bains s'est accrue. Les investissements s'y rapportant sont en hausse tout en restant acceptables, ce qui s'explique probablement par le fait que cet espace n'est plus seulement le théâtre d'une routine, mais un lieu privilégié où nous voulons aujourd'hui que le temps qui s'y écoule soit de qualité. Pour une salle de bains chez un particulier, l'idée dominante que le concepteur cherche à faire passer est celle d'espace personnel propice à l'introspection et à la méditation. Les aspects immatériels, comme l'utilisation de la lumière, la perception de l'espace et jusqu'au panorama, deviennent prépondérants. Fini le triste vasistas en verre dépoli. Dans la salle de bains actuelle, on peut rêver dans sa baignoire en contemplant les montagnes ou avec vue sur les toits de la ville ! Les produits et les matériaux doivent non seulement être beaux, mais aussi susciter des sensations, comme le toucher et l'odeur du bois massif huilé, les ombres projetées sur une surface matérique, l'émotion d'un bain dans une baignoire en pierre naturelle ou la perception du jet d'eau sur la peau : douce, enveloppante, impalpable, drue.
Le grès cérame allie hautes performances, qualités esthétiques et spécificités sensorielles, fruits de la recherche permanente et de l'innovation technologique. On trouve déjà ce matériau dans le revêtement mural des pièces à vivre, les plans de travail, les portes de cuisine, les tables et d'autres éléments d'ameublement. En tant que designers de produit et de décoration d'intérieur, nous trouvons ce parcours extrêmement intéressant et prometteur».

Pourraient vous intéresser aussi..