<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/69de78ad90d1.css" type="text/css" media="screen, projection">

News

La séduction inexprimable de l'image

temps de lecture: 7 minutes

La séduction inexprimable de l'image

« Luigi Ghirri. The Marazzi Years 1975-1985 » est l'exposition organisée par Ilaria Campioli au Palazzo Ducale de Sassuolo qui propose l'important corpus d'images réalisées par Luigi Ghirri pour Marazzi, témoignage de la collaboration fructueuse entre créativité et entreprise. Récit sur la capacité originale et personnelle du photographe à construire l'image, ainsi que sur sa vision ironique et cultivée. 

Depuis 1975 et pendant dix ans, Marazzi invite Luigi Ghirri à photographier ses collections. C'est alors que naissent les « Portfolio Marazzi », où les premiers photographes invités - Luigi Ghirri, Cuchi White et Charles Traub - inscrivent les carreaux de céramique dans le contexte de leur propre langage artistique. Ghirri illustre ce travail en ces termes : « La céramique a une histoire qui se perd dans la nuit des temps. Elle est depuis toujours un 'objet' sur lequel viennent se poser d'autres objets : les meubles, les gestes, les images et les ombres des personnes qui habitent ces espaces. Pour créer ces images, j'ai pris tout ceci en considération et j'ai essayé, en utilisant des surfaces de différente couleur et en superposant objets et images, de reconstruire un espace qui n'est pas l'espace physique et mesurable d'une vraie pièce, mais plutôt une représentation... » En dix ans, Ghirri réalise pour Marazzi un important corpus d'ouvrages témoignant de la collaboration fructueuse entre créativité et entreprise. Presque entièrement affranchies des canons de l'image publicitaire, les images sont extrêmement cohérentes avec la recherche artistique et visuelle et avec les thèmes chers au photographe : la surface, l'objet commun, le projet, le paysage, la lumière comme genius loci. Ces photographies, près de 30, sont aujourd'hui au cœur de l'exposition Luigi Ghirri.The Marazzi Years 1975-1985, organisée par Ilaria Campioli, au Palazzo Ducale di Sassuolo (16 septembre - 31 octobre) : un projet d'exposition organisé par les Gallerie Estensi en collaboration avec l'Archivio Luigi Ghirri et Marazzi Group.


Luigi Ghirri utilise la céramique pour approfondir des questions portant sur le rôle même de la photographie. Les carreaux céramiques deviennent une « grille », une grande feuille à carreaux qui encourage la réflexion et l'interrogation sur les thèmes de la représentation : miniaturisations, changements d'échelle, ombres, inclusion d'objets inattendus et bouleversement du point de vue. Ghirri considère la photographie comme une occasion continue d'enquêter sur le monde, à travers la capacité évocatrice du jeu et de la mémoire. Selon Ghirri, aucune image n'est ni directe ni immédiate : elles dissimulent presque toujours un système de figures, réfléchies, cachées ou exaltées par les ombres qui alimentent l'équivoque, l'ambigu ou le double. Ghirri a réalisé, pour Marazzi, un ensemble cohérent d'œuvres sur lesquelles il pose sans cesse son regard ironique et délicat afin que « se révèle quelque chose qui est de l'ordre du magique et du merveilleux, un étonnement délicieusement borgésien, où un vague sentiment d'improbable s'empare de tout ce que nous voyons, où un léger doute se met à exister à propos de ce qui est vrai et de ce qui est faux » (Georges Perec, L'œil ébloui, 1981).


« Dans la production réalisée pour Marazzi, » explique Ilaria Campioli, commissaire de l'exposition, « Luigi Ghirri inscrit le matériau céramique dans une réflexion plus ample sur la représentation. Les surfaces deviennent partie intégrante de ce système de mesure et de réduction du monde à l'échelle, si important pour l'auteur dans ces années-là. La combinaison des différents plans et des grilles lui permet d'approfondir sa réflexion sur la connaissance et sur l'apprentissage, comme s'il s'agissait d'une feuille de papier sur laquelle recommencer à apprendre à écrire et à dessiner, à chaque fois. »


Le corpus d'images quittera ensuite le Palazzo Ducale en direction de Paris Photo (11-14 novembre 2021).


Luigi Ghirri. The Marazzi Years 1975-1985
Curated by Ilaria Campioli

Gallerie Estensi, Palazzo Ducale di Sassuolo
Piazzale della Rosa 10
Sassuolo, Modena

16 septembre – 31 octobre

Exhibition and Graphic Design: Studio Folder

Lire la suite
www.gallerie-estensi.beniculturali.it
www.ghirri.marazzi.it
www.archivioluigighirri.com