<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/3973aad74e19.css" type="text/css" media="screen, projection">

People

Le design et ses valeurs accompagneront le changement

temps de lecture: 8 minutes

Le design et ses valeurs accompagneront le changement
Interview de

Jenny Bergström

Mats Widbom

Comme tous les pays scandinaves, la Suède continuera à travailler au développement durable de son territoire et avec les nations qui ont signé l'accord de Paris sur le climat. Le design sera l'un des moteurs du changement.

Le gouvernement suédois continuera à apporter son soutien financier au programme en faveur du design suédois et de son rayonnement dans le monde. Swedish Design Movement : il s'agit du nouveau programme dont l'objectif est d'accroître la diffusion de la culture suédoise, englobant les domaines de l'architecture, de la mode, du mobilier et d'autres expressions du design. 

Le programme est sous l'égide de Visit Sweden en partenariat avec l'institut suédois Architects Sweden, l'Association suédoise de la mode, la fédération suédoise regroupant les producteurs de bois et de mobilier (TMF) et la Societé suédoise pour l'artisanat, Svensk Form, outre de nombreuses villes et régions.

 

Le programme des actions qui seront mises en œuvre dans les années à venir, ainsi que le plan de communication, seront communiqués à l'occasion de la prochaine édition de la Stockholm Design Week. Son objectif est triple : accroître la notoriété internationale de la Suède en tant que nation du design, inciter les touristes à choisir la Suède comme destination - aussi pour y découvrir l'architecture et le design - et renforcer l'exportation de produits et de services durables.

Nous avons parlé des valeurs du design et de la façon dont les nouvelles générations travaillent à un avenir avec toujours moins d'impacts et toujours plus numérique, avec Jenny Bergström, Project Manager, Design, Fashion & Architecture à l'Institut suédois, qui travaillera sur le programme Swedish Design Movement et avec Mats Widbom, Managing Director de Svenk Form.

 

Quelles sont les valeurs qui continuent de caractériser le design scandinave et suédois ? 

J.B. Durabilité, innovation et numérisation. Durabilité au sens large, qui va du processus de conception au choix des matériaux, de la production à la logistique, jusqu'aux nouveaux modèles d'affaires. Les entreprises ont conscience du changement radical qui s'impose et que nous a confirmé la pandémie. Le grand saut numérique qui a eu lieu cette année est positif pour de nombreuses marques de design, et il est en train de transformer le secteur en profondeur, y compris celui de la mode. 

 

M.W. 

Le lien avec le langage formel, simple et fonctionnel demeure. Ce qui est vraiment irréversible, c'est l'engagement pour l'environnement, toujours plus présent dans les objectifs et les stratégies des entreprises. À cet égard, les jeunes designers, qu'il s'agisse de mode, d'artisanat, d'architecture ou de design, sont une voix forte et influente, comme jamais auparavant. Nous voyons par ailleurs l'éclosion d'une diversité d'expressions créatives plus intéressante et plus large, souvent à la limite de l'art et du design : il ne s'agit plus seulement de forme et de fonction. Les signatures jeunes et intéressantes sont légion, qui proposent de nouveaux langages. Parmi elles : Emma Olbers, Monica Förster, Matti Klenell et Claesson Koiviston Rune.

 

Comment l'attitude des jeunes designers évolue-t-elle ? 

J.B. 

La nouvelle génération de designers place la durabilité au cœur de son travail quotidien, non seulement par rapport aux aspects environnementaux, mais aussi au regard des nouvelles politiques sociales et des nouvelles formes de démocratie. De nombreux jeunes designers se penchent sérieusement sur les questions d'inclusion et de diversité. Comme l'a dit Mats Widbom, beaucoup d'entre eux travaillent de façon artistique, interdisciplinaire et collaborative, consolidant ainsi une approche plus expérimentale et parfois plus ludique du design. Les jeunes designers suédois sont très ouverts aux influences et aux collaborations internationales, et nombre d'entre eux cherchent, à travers leur travail, à s'adresser immédiatement aux marchés mondiaux.

 

Design suédois et design italien, un lien historique ?

J.B. 

Les concepteurs italiens ont toujours inspiré le design suédois, et inversement, peut-être davantage autrefois qu'aujourd'hui. Il est impossible de ne pas se souvenir de la grande attention dont a fait l'objet en Scandinavie, dans les années 80, un groupe comme Memphis et de l'influence qu'il a eue.

 

M.W.

Le design italien continue d'être une source d'inspiration, notamment le secteur textile ainsi que la grande variété et qualité de la production italienne. Pour de nombreuses agences de design suédoises, la Milan Design Week demeure la plate-forme internationale la plus importante. Il sera intéressant de voir comment elle se transformera après cette année révolutionnaire. Les agences suédoises, quant à elles, sont prêtes à accueillir le changement.

 

Quels thèmes s'avéreront de plus en plus stratégiques pour l'industrie du design ?

J.B. 

Le design est fondamental lorsqu'il trouve des solutions intelligentes et durables aux défis mondiaux à relever. Il touche profondément la vie des gens et a le pouvoir de leur faire emprunter de nouveaux chemins, de leur permettre de faire des choix. Je pense que l'industrie du design jouera un rôle déterminant pour accompagner les changements futurs dans de nombreux domaines, y compris les questions environnementales.

 

M.W.

Durabilité, tant environnementale que sociale. Le design sera le maillon décisif entre les nouvelles technologies et un objectif grandissant de bien-être pour l'espèce humaine. Nous attendons de lui qu'il sache guider les révolutions déjà en œuvre dans nos façons de vivre, de travailler et de voyager.