<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/5455998644f1.css" type="text/css" media="screen, projection">

People

Le foyer domestique change

temps de lecture: 8 minutes

Le foyer domestique change
Interview de
Giuseppe Bavuso

Giuseppe Bavuso

Stefano Cavazzana

Stefano Cavazzana

Plus osmotique avec la zone living, la cuisine se réinvente et se lance dans des utilisations, des matières et des fonctions nouvelles. Giuseppe Bavuso et Stefano Cavazzana, deux créateurs spécialistes de longue date du secteur, nous parlent des tendances conceptuelles et esthétiques actuelles.

La cuisine est un espace en pleine mutation. De plus en plus multifonctionnelle et osmotique par rapport au living, la cuisine est un espace qui, tout au long de la journée, compose avec les différentes exigences de chacun. Les confinements de ces deux dernières années ont conduit à revoir la conception des cuisines extérieures. Les matériaux et les tendances conceptuelles de la cuisine vus à travers le regard de deux designers de ces espaces : Giuseppe Bavuso et Stefano Cavazzana.


La cuisine semble fusionner davantage avec les autres pièces. Quelles sont les futures options conceptuelles ?

Giuseppe Bavuso. La cuisine est la pièce principale de la maison. D'une part, elle est de plus en plus « living » et de moins en moins exclusivement consacrée à la préparation des repas. De l'autre, l'engouement accru à l'égard de l'art culinaire, comme le prouve l'audience croissante enregistrée dans les médias, a fait de cette pièce un espace qui ressemble toujours plus à une cuisine professionnelle, équipée d'électroménagers hautes performances. La conception de la cuisine-living suppose une recherche esthétique, d'un côté, pour qu'elle s'accorde le plus possible avec le reste de la maison, proposant des matières décoratives, comme les pierres ou les bois, présentes aussi dans les livings, et de l'autre, performancielle, avec un attrait pour les matériaux hautement résistants à l'eau, aux vapeurs et aux chocs. Le grès cérame satisfait particulièrement bien à ces exigences, non seulement parce qu'il n'est pas absorbant et qu'il résiste à l'usure, mais aussi parce qu'il s'usine facilement, tout comme la pierre naturelle ou le verre. Il est de plus en plus utilisé comme revêtement des plans de travail. En effet, la tendance est aux matériaux colorés dans la masse, qui permettent de jouer avec la monochromie de l'épaisseur du bord resté apparent, dont le contraste avec la surface décorée de la dalle peut être une voie de recherche. De la même manière, je voudrais que l'étude soit approfondie dans le domaine de l'imitation pierre. En effet, au vue du potentiel de l'impression, je m'attends à des effets de continuité des veines semblables à celles qu'arborent les pierres naturelles.


Les matériaux de la cuisine ont beaucoup changé ces dernières années. Quelles sont les tendances ?

Dans les finitions de la cuisine, les tendances sont cycliques, c'est pourquoi, il faut toujours s'attendre à une relecture du passé. Nous avons assisté successivement à une « débauche » de matériaux brillants comme les laques, au polyester aussi, au retour à des matériaux plus chaleureux et plus accueillants, comme le bois, aussi bien naturel que reproduit sur des laminés, et au verre laqué. Les solid surfaces sont encore utilisées en raison de leurs caractéristiques techniques, même si désormais, elles sont peu répandues. Nous sommes en train de renouer avec l'acier inox qui, associé au bois, en atténue la froideur. C'est une alliance qui apporte une atmosphère plus contemporaine.

La cuisine semble fusionner davantage avec les autres pièces. Quelles sont les futures options conceptuelles ?

Stefano Cavazzana. Dans la cuisine, l'agitation ne règne plus seulement « à l'heure des repas » ; elle est aussi animée à tout moment de la journée et vécue comme un espace prêt à satisfaire aux différents besoins de la famille. La pandémie ayant contraint plus d'un au travail à domicile, la cuisine a dû se prêter au jeu imposé par les espaces réduits et acquérir une flexibilité qui lui était étrangère, pour servir temporairement de bureau tout en assurant son service quotidien. Dans le même temps, à cause des récents confinements, nous enregistrons la tendance à aménager des cuisines à l'extérieur, qui peut être utilisée non seulement pour préparer les repas, mais aussi comme véritable espace détente, surtout si elle est aménagée avec des tabourets ou un coin repas, créant de nouvelles zones de partage, dynamiques et adaptables.


Quels sont les matériaux actuels de la cuisine et quels sont les domaines d'application des céramiques ?

Les matériaux de la cuisine sont performants, hygiéniques, innovants et particulièrement respectueux de l'environnement. De moins en moins éphémères et provisoires et de bonne qualité, la cuisine et ses matériaux doivent et devront résister à l'épreuve du temps. Quant aux matériaux céramiques comme le grès cérame, on observe une demande de matériaux au design « légers », c'est-à-dire qui facilitent la créativité de la composition et le sur mesure. On observe de plus en plus de dalles de grandes dimensions pour revêtements muraux, qui s'accordent aux finitions des portes des éléments et des plans de travail et avec des épaisseurs plus réduites afin d'en limiter le poids, en ce qui concerne les portes de placards. Ce qui fait la différence, c'est la possibilité du sur mesure.