<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/a9f821c8cc3d.css" type="text/css" media="screen, projection">

Scuola Futuro Lavoro : quand l'environnement devient un outil de psychologie

L'agence milanaise Maurizio Lai Architects utilise les matériaux et la composition de l'espace pour lutter contre le stress et faciliter l'apprentissage des personnes atteintes du syndrome d'Asperger.

Scuola Futuro Lavoro : quand l'environnement devient un outil de psychologie

Un environnement accueillant et bien conçu favorise l'apprentissage. Ceci est d’autant plus vrai pour les personnes atteintes du syndrome Asperger, une forme légère d'autisme caractérisé par des difficultés dans le domaine de la communication et des relations sociales. À Milan, l'école « Scuola Futuro Lavoro » conçue par l'agence d’architectes Maurizio Lai Architectsavec la Fondation« Un futuro per l'Asperger » se propose de favoriser l'apprentissage et la socialisation de ces personnes à travers un parcours de formation professionnelle. Occupant une surface de 450 m² au premier étage d'un bâtiment situé à Viale Cassala, l'école se compose de cinq salles de classe, d'une salle de laboratoire, de petites salles de réunion et d'une grande salle polyvalente. Les parcours s'inscrivent dans des espaces bien définis, offrant des perspectives dynamiques mais non chaotiques. Maurizio Lai explique : « Le projet a été développé en collaboration avec les partenaires scientifiques de l'Istituto Sacra Famiglia et le professeur Lucio Moderato de la Fondation. Dès 2017, nous avons entamé une longue série d’échanges pour comprendre les besoins des personnes atteintes par ce trouble au niveau de l'apprentissage et de la perception des espaces. Nous avons ensuite développé des solutions spécifiques concernant la linéarité des parcours, la coplanarité des surfaces et l'uniformité et la répétitivité des salles ».

Ces salles ont été étudiées pour éliminer toute source de distraction, donc en maintenant autant que possible l'essentialité des surfaces internes et en offrant un excellent niveau de confort thermique et acoustique. Maurizio Lai poursuit : « Pour ces enfants, les principales sources de distraction sont l'acoustique et la luminosité. Nous sommes intervenus sur l'insonorisation des salles en recouvrant les murs et les plafonds de panneaux insonorisant très performants. Par la suite, nous avons évalué l'interférence de la lumière naturelle et installé des rideaux automatisés munis de différents pourcentages de perméabilité. Enfin, pour les plafonds, nous avons choisi des sources de lumière équipées de variateur pour une lumière indirecte et diffuse, et des spots sur les bancs et les plans de travail ». Une « salle de quiétude » circulaire de 250 cm de diamètre a été conçue pour assurer une isolation par rapport à l'extérieur, se détendre et retrouver sa concentration.

Les finitions associent la chaleur du bois à la simplicité du grès Mystone Ceppo di Gré (finition Grey et format 75x150 cm), utilisé aussi bien au sol que sur les surfaces verticales du couloir. « Le grès conjugue à merveille les performances esthétiques et technologiques, ainsi qu'une facilité d'entretien. Cette finition se veut évocatrice d'un matériau cher à Milan, la première ville à accueillir le siège de la « Scuola Futuro Lavoro ». Et le grand format disponible a permis d'obtenir une incroyable homogénéité des surfaces ».

 

Ph. Andrea Martiradonna

Pourraient vous intéresser aussi..

Collection d'appartenance