<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/b432453ecd8a.css" type="text/css" media="screen, projection">

Une villa moderne sur pilotis

À quelques pas de la plage et donnant sur la mer, une maison suspendue sur l'eau, créée sous le signe de la vie à l'extérieur. Des collections essentielles pour des espaces utilisables en toute liberté, sans interruption entre l'intérieur et l'extérieur.

Une villa moderne sur pilotis

Sur l'île d'Albarella, dans la partie nord de l'Adriatique, l'architecte Genny Augusti (bureau d'architectes Leonardo) projette un lieu placé sous le signe de l'eau et de la légèreté. Il s'agit d'une maison suspendue au-dessus d'une grande piscine : « tournée vers le levant, la villa naît de l'eau pour que le regard charmé par l'horizon marin puisse en sonder l'infini » précise Augusti.

Ce logement de presque 300 m² est bâtie sur une vieille maison jumelée étouffée par la végétation et surtout construite sans sublimer sa proximité de la mer. « D'où l'idée de créer un toit en terrasse pour que les propriétaires puissent profiter de ce splendide panorama. Ce que le client souhaitait, c'était des lignes sobres et des espaces utilisables en toute liberté.

Notre incontournable source d'inspiration reste le maître absolu, Mies Van Der Rohe, qui avec son concept moderniste, parvenait à ennoblir des matériaux traditionnels grâce à son choix de lignes sobres et épurées. J'ai favorisé le lien avec le paysage et le territoire, en créant une maison à vivre de façon identique à l'intérieur et à l'extérieur. C'est ce qui explique l'importance des espaces extérieurs, conçus comme autant de lieux dédiés à des moments de vie quotidienne, en toute liberté et en contact étroit avec la nature. Et les larges baies vitrées soulignent ces caractéristiques ».

Pour rehausser et faciliter cette continuité entre les espaces, le choix est tombé sur le grès cérame Memento de couleur Silver, avec son imitation gris ciment et son grand format (75x150 cm), laissant un joint minimal, presque inexistant. « Une tonalité qui laisse une grande liberté de choix quant au mobilier et qui s'harmonise à la perfection avec un matériau tel que le bois naturel, utilisé aux abords de la piscine et sur les marches de l'escalier central ».

Pour revêtir le sol de la terrasse, c'est encore une fois Memento20, la collection en grès cérame imitation ciment de grande épaisseur et de 50x100 cm, qui a été posée sur le plancher surélevé.

La piscine intersecte la maison à laquelle on accède par une passerelle traversant la pièce d'eau. C'est un pavillon de plain-pied dont les pièces s'ouvrent sur de larges baies vitrées et un portique de 50 m². Également linéaires mais non moins chaleureux, le mobilier-décoration et les finitions visent à conforter le lien de l'ensemble avec la nature. Dans les salles de bains, certaines parties ont été revêtues de dalles de grand format Mystone et Ceppo di Gré (format 75x150 cm), « pour en adoucir et en intimiser l'atmosphère. En général, l'utilisation accrue de grès cérame s'explique par une recherche de praticité et de facilité d'emploi que permet ce matériau, ainsi que par son uniformité chromatique et sa longévité pratiquement inchangée dans le temps ». Des qualités peu banales lorsqu'il s'agit d'habitations exposées au climat marin.

 

Crédits photos: Matilde Franzolin

Pourraient vous intéresser aussi..

Un espace ouvert médiéval

Dans ce loft contemporain aménagé sous les poutres d'un ancien manoir des Langhe, au Piémont, dont ...

Lire la suite

Collection d'appartenance