<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/4a62a3888f46.css" type="text/css" media="screen, projection">

Carrelage blanc: voir les collections

Un carrelage blanc pour sol et mur, des surfaces qui dessinent des atmosphères atemporelles. Découvrez les collections de grès cérame et les carreaux en symbiose avec votre style. 

Marazzi vous conseille

Les carreaux blancs, en céramique ou grès cérame, forment un revêtement mural simple et élégant qui apporte lumière, sobriété et légèreté à l'intérieur et à l'extérieur. Le blanc diffuse la lumière et dilate les espaces : par exemple, un carreau de sol blanc, en finition brillante ou mate, agrandit visuellement toutes les petites pièces.

Il n'existe pas « un blanc », mais des carreaux dans diverses tonalités de blanc : du blanc pur au blanc glace, talc, ivoire, lait, vanille... Toutes ces colorations de carrelage blanc font partie de deux groupes distincts : les blancs chauds et les blancs froids. Les premiers contiennent une quantité imperceptible de jaune, d'orange ou de rouge, alors que les seconds de bleu, de vert ou de gris. Dans le catalogue Marazzi, les nombreuses gradations du blanc sont aussi proposées dans les collections en grès cérame imitation bois, pierre, marbre, ciment, terre cuite, brique, seminato à la vénitienne.

Les carreaux blancs sont aussi très polyvalents et s'assortissent bien au carrelage coloré (de nuances vives, foncées ou pastel, mais aussi grises, beiges ou noires), au carrelage décoré et aux nombreuses solutions en grès cérame imitant les matières naturelles et les matériaux de construction. Dans le catalogue Marazzi, cette souplesse d'emploi est magnifiée par lavariété des formats : petits, moyens, grands et extra larges.

De sorte à garantir, dans une pièce, le rendu esthétique d'un revêtement de sol blanc en grès cérame ou céramique, ou d'un revêtement mural blanc, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Ils vont des caractéristiques de l'espace (dimensions, hauteur, éclairage) à l'aspect des carreaux : le type de blanc ; la présence de décorations ou d'un effet tridimensionnel ; la finition qui peut être brillante, mate ou irrégulière, comme dans le cas des carreaux en grès imitation bois ou pierre. De plus, le résultat final d'un carrelage blanc dépend du schéma de pose et de l'association des couleurs entre le sol et les murs (ton sur ton, en harmonie, en contraste).

Fermer
Tout lire