<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/4b239b4b56c7.css" type="text/css" media="screen, projection">

Produits pour le nettoyage du grès

Produits pour le nettoyage du grès

Voici quelques conseils qui vous aideront à obtenir un résultat optimal.
Pour obtenir des carrelages esthétiquement parfaits et faciles à entretenir, les étapes de nettoyage des matériaux durant et après la pose sont cruciales. Ces opérations doivent être réalisées selon des critères précis.

Nettoyage durant la pose (effectué par le professionnel qui en assure la mise en œuvre)
Après la pose des carreaux sur la chape, les joints (à savoir des interstices d'environ 2 mm entre une dalle et l'autre, nécessaires pour assurer l'élasticité et la stabilité du sol dans le temps) sont « jointoyés » (c'est à dire comblé avec du mortier approprié, généralement ton sur ton.)Cette étape essentielle doit être réalisée avec le plus grand soin par le carreleur, car si l'excédent de mortier n'est pas enlevé tout de suite, il durcit rapidement : le sol se salit alors plus facilement, ce qui rend l'entretien courant plus difficile. C'est pourquoi il faut procéder au jointoiement par sections de 4 à 5 m2à la fois, afin d'éliminer l'excédent de mortier du carrelage (à l'éponge et à l'eau claire) dès qu'il commence à sécher. Celui-ci étant encore relativement humide dans cette phase, il faut donc procéder par mouvements légers, répétés et en diagonale, afin de ne pas « évider » les joints, tout en ayant soin d'éliminer les résidus présents sur les dalles, surtout si elles sont « mates », comme le grès effet bois, et leur surface n'est pas parfaitement lisse.
Essentielle pour tous les carreaux, cette étape est indispensable pour ceux plus structurés, ainsi que pour le carrelage extérieur dont la surface est rugueuse et antidérapante.
Si ce simple nettoyage à l'eau n'est pas effectué au bon moment, le mortier (évidement adhésif) risque alors de laisser sur le carrelage de fines particules permanentes et des traces blanches inesthétiques, le voile de ciment, même après le nettoyage final.


Nettoyage de fin de chantier
Après la pose, un traitement acide est fondamental pour l'élimination des résidus de chantier (colle, peinture, poussière). Ce lavage doit être effectué lorsque le mortier est parfaitement sec, au moins 24 à 48 heures pour les produits à prise et séchage rapides, et en respectant toujours les indications du fabricant. Il est ainsi dénommé car il faut utiliser un détergent acide (il en existe d'excellents dans le commerce) dilué dans de l'eau. 

Les étapes suivantes doivent être réalisées par les professionnels ayant assuré la mise en œuvre du carrelage :

1 Bien balayer le sol afin d'éliminer les poussières de chantier ;

2 Diluer le détergent acide dans de l'eau conformément aux instructions figurant sur l'emballage du produit (pour des sols mats, le mélange peut être plus acide, pour des sols ou des revêtements muraux brillants ou rodés, un mélange moins acide est préférable) ;

3 Répartir le produit désincrustant à l'aide d'un balai-brosse ;

4 Laisser agir quelques minutes ;

5 Frotter énergiquement les zones plus incrustées avec un tampon abrasif ;

6 Ramasser les résidus avec des chiffons et rincer abondamment à l'eau claire.

En ce qui concerne la préparation et l'application des mortiers époxydes, il est conseillé d'utiliser des détergents appropriés et de suivre scrupuleusement les indications du fabricant. En fonction de la surface à traiter, il est généralement recommandé d'utiliser un produit à base acide dilué de façon appropriée. (Le revendeur vous indiquera toutes les spécifications nécessaires)

Entretien courant
L'entretien de la céramique et du grès est extrêmement facile et rapide. Les sols et les murs peuvent se laver à l'eau chaude, avec un détergent normal au pH neutre, ou avec un simple mélange d'alcool et d'eau.