<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/9c98e18962e0.css" type="text/css" media="screen, projection">

La céramique abolit les frontières entre intérieur et extérieur avec les matériaux « crossover » !

La céramique abolit les frontières entre intérieur et extérieur avec les matériaux « crossover » !

Aujourd'hui, de plus en plus de personnes ont envie de l'uniformité matérielle et chromatique dans l'ensemble de la maison. Jusqu'à présent, cette tendance se limitait aux ambiances intérieures, et après les « merveilleuses » années 60 et 70, où la MODE privilégiait la diversité des finitions, c'était au tour de l'homogénéité du revêtement de sol dans toutes les pièces de la maison. Maintenant, la tendance passe aussi à l'extérieur, et le choix se pose désormais plus souvent sur des revêtements de sol « crossover » non seulement à l'intérieur, mais aussi à l'extérieur.

Cette préférence représente un avantage déco indéniable, parce qu'elle forme une base idéale qui peut être « habillée », selon les goûts, d'un mobilier très « pop », « moderne » ou « minimaliste », compte tenu que les matériaux n'exercent plus une contrainte importante.

Je ne me lasserai jamais de le dire : pour l'intérieur de notre maison également, nous devrions choisir le style ou « l'ambiance » qui nous plaît le plus, qui nous fait sentir à notre aise, qui reflète nos goûts et notre personnalité, qui matérialise notre « havre de paix » !

Sans nul doute, la céramique est une excellente solution pour ce genre de situation. Marazzi propose plusieurs collections à deux finitions : une pour l'intérieur et une pour l'extérieur, avec des caractéristiques techniques particulières comme un coefficient de frottement élevé et une plus grande résistance aux agents atmosphériques.

Avec le grès cérame effet pierre Mystone-Gris Fleury, j'imagine un look « minimaliste » : sobriété et simplicité, des géométries et des surfaces épurées afin de laisser l'espace le plus libre possible pour bouger, sans obstacle ni gêne.

Dans ce cas, la fonctionnalité et l'encombrement minimal impliquent de renoncer aux fioritures, aux décorations excessives et peu pratiques. Les quelques meubles longent les murs sous la forme de modules équipés. Les formes sont nettes et bien définies. Il s'agit de meubles carrés qui assurent gain de place et grande capacité de rangement. Nous pouvons aussi oser le « total white » ou le « total black » !

Pour ce genre d'exercice déco, je recommande toujours de faire très attention à l'éclairage : les sources lumineuses doivent avoir des températures de couleurs chaudes pour éviter l'effet « glace ».

Dans les ambiances avec grès cérame effet bois (Habitat et Planet), nous pourrions, par contre, composer un style « ethnique » moderne qui permet d'utiliser des matériaux adaptés aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Pour l'ameublement du look ethnique, le mot d'ordre est versatilité : aucun code n'est établi, et chacun de nous peut suivre ses propres goûts, s'inspirer d'une culture précise pour la recomposer chez soi.

Nous pouvons oser les matériaux insolites, comme le bambou, le teck, le rotin, le jonc, la pierre et les soies.

Les intérieurs ethniques modernes présentent des murs et des grands tapis qui confèrent énergie et dynamisme. Les fauteuils et les tables basses peuvent apporter une touche en plus en créant un séduisant jeu de clairs-obscurs, en jonglant avec les pleins et les vides !

Les finitions Marazzi éveillent la fantaisie.