Le projet de restructuration du quatre pièces à Monza avait pour objet principal d'ouvrir la cuisine sur le salon et de la mettre en accord avec le revêtement de sol existant, un parquet à fines lames en chêne naturel.

Les mots clés étaient fonctionnalité et design : la cuisine ne devait pas passer inaperçue. Bien au contraire, elle devait se montrer dans toute sa splendeur aux futurs occupants, mais en même temps, optimiser l'utilisation de l'espace disponible.

Le choix s'est porté sur les tonalités claires. En effet, le blanc mat de la cuisine apporte de la luminosité dans un espace peu lumineux en raison de l'exposition de l'appartement. De plus, l'esprit minimaliste de la cuisine donne la touche de modernité voulue, de même que le projet d'éclairage qui a abaissé les plafonds pour installer des strips de led et des spots.

La ligne Clays de Marazzi, en format hexagonal, a été sélectionnée pour les revêtements de sol et mur de sorte à édulcorer la modernité de la cuisine par un matériau alliant l'esthétique du ciment et celle du cotto, d'où se détachent d'intenses variabilités de nuances. Qui plus est, le carreau Clays peut être posé sur le sol et sur le mur. Le grès est parfait derrière la table de cuisson et derrière l'évier.

Les carreaux hexagonaux ont été disposés au hasard. La seule limite d'utilisation concernait le carreau gris uni qui aurait trop assombri la pièce.

Le trait distinctif reste la pose terminale des carreaux hexagonaux, au niveau de la péninsule qui donne sur le salon. Le conseil était de terminer la pose en laissant la composition « en mouvement », avec des carreaux isolés et détachés des autres, comme pour créer une sorte de dégradé final.

 

Projet cuisine et projet d'éclairage :

Ingénieur industriel et décoratrice d'intérieur Elisa Monico – Easy Relooking

Les collections utilisées dans le projet



Visita lo showroom x