<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/5ed222c53f38.css" type="text/css" media="screen, projection">

Revitaliser la zone de sommeil

Revitaliser la zone de sommeil

La zone de sommeil joue, ces dernières années, un rôle de plus en plus important, et c'est d'ailleurs pour cette raison que son style devrait s'assortir à celui des autres pièces.

Les façons de vivre la maison ont changé, et au fur et à mesure de cette transformation, l'attention s'est focalisée de plus en plus sur la coordination esthétique de la zone de sommeil, qui est désormais intégrée au reste de la maison. 

Comme je l'ai déjà affirmé à plusieurs reprises, si leur projet est bien pensé, les petits espaces peuvent parfois surprendre par leur confort et par leur élégance. Compte tenu de la forte sensibilisation au design et vu la variété des choix « low cost », nous assistons aujourd'hui à une contamination des espaces, et nous ne sommes désormais plus surpris de trouver une lampe années 50 à côté d'un canapé de style Bauhaus et d'un lit en fer battu, une association plutôt créative. 

La moquette, accessoire incontournable des années 70, cède la place au parquet et à la céramique dans toutes les palettes couleurs. À cet égard, Marazzi propose une infinité d'étonnants carreaux en grès : pour les nostalgiques du style classique et atemporel, Golden Cream d'Evolutionmarble ; pour tous les amateurs de la chaleur et de la séduction du bois, le grès effet bois de Treverkway en couleur Rovere (chêne), et pour les esprits plus urbains, Brooklyn Mocha (moka), les carreaux céramiques qui reprennent le look ciment des grandes villes. 

En tant que lieu où nous détendre, nous reposer et nous dorloter, la zone de sommeil doit recevoir un design conforme à nos envies. Le mot d'ordre actuel pour le mobilier est : « recyclage ». J'opterais pour des vieux lits, voire même en fer battu, ou pour des têtes de lit réinterprétées par des tissus nouveaux, pour des anciennes armoires, pourquoi pas repeintes avec des vernis en mesure de faire ressortir les formes, de leur donner un look plus moderne. 

Si vous voulez ajouter des objets neufs, je vous conseille de choisir des petits objets : des lampes et des bibelots qui ont un usage concret. Nous sommes aujourd'hui aidés par le design, signé bien souvent par des jeunes débutants qui parviennent à réaliser des objets de caractère, de grande classe, mais aussi économiquement « accessibles ». C'en est fini des objets « low cost », inutiles et de pauvre qualité, genre magasin de souvenirs. Il est préférable d'opter plutôt pour une poignée d'objets achetés sur des brocantes, faits pour nos propres exigences, et essayons de laisser aussi un peu de vide... ne remplissez jamais trop vos tablettes et étagères ! N'oublions pas l'importance de la couleur sur les murs. Les tonalités naturelles sont toujours des très bonnes idées. 

Choisissez leur intensité en fonction de la lumière naturelle. Le blanc est une solution très passe-partout, mais vous pouvez aussi oser avec des nuances rouge brique, plus chaudes et plus accueillantes. Vous pouvez également couvrir de papier-peint le mur contre lequel se trouve la tête de lit. Enfin, et surtout, l'éclairage ! La chambre à coucher a besoin de peu de lumière. Toutefois, dans certains cas, comme pour le nettoyage et pour l'organisation de la garde-robe, l'éclairement doit être plus fort, chose possible avec un plafonnier ou avec un lampadaire halogène. De part et d'autre du lit, les lampes de chevet sont indispensables. Des appliques orientables à led font aussi l'affaire. Quoi qu'il en soit, il convient de choisir des lampes à température de couleur chaude. Il ne faut pas refroidir l'ambiance, mais créer une atmosphère!