<link rel="stylesheet" href="/static/CACHE/css/5ed222c53f38.css" type="text/css" media="screen, projection">

Une salle de bains stylée

bagno con stile

Au cours des dernières décennies, la perception commune de l'idée de le carrelage la salle de bains a radicalement changé : de simple lieu où se laver, elle est devenue « lieu de bien-être ».

Peu à peu, les espaces consacrés à la toilette quotidienne ont évolué vers des pièces de bien-être personnel et de détente. Tout ce qui compose l'intérieur de cet espace multifonctions, des revêtements aux sanitaires, des accessoires à l'éclairage, s'est peu à peu transformé pour s'intégrer complètement dans l'évolution du design de la décoration.

Sollicité par une demande croissante, notre secteur fournit aujourd'hui au client final un très vaste choix de qualité, adapté à toutes les bourses. Une exposition sur ce thème aura lieu en septembre à Bologne, lors du salon de la profession, le « Cersaie » : elle montrera l'évolution qui s'est opérée au cours des 30 dernières années.

L’évolution et les recherches dans notre secteur d'activité nous permettent aujourd'hui d'utiliser des matériaux beaucoup plus techniques pour les revêtements. Du carreau dans toutes ses déclinaisons de couleurs et de design des années quatre vingt, on est passé à de nouvelles solutions au niveau des matériaux : de la céramique dans des formats extrêmement polyvalents, au grès pour revêtements pour arriver à de somptueux effets bois, comme ceux de la ligne Treverkatelier de Marazzi, dont la gamme va à proposer une idée pour le carrelage de salle de bains 15x120 cm qui ressemblent fortement aux listels des parquets en bois. Toujours chez Marazzi, on trouve la ligne Brooklyn, très semblable à la finition « effet ciment », très épuré et minimaliste, ainsi que la résine, elle aussi à l'effet minimaliste, et qui offre une grande souplesse d'utilisation. Les finitions des murs permettent de choisir librement soit entre des carreaux dans une vaste gamme de couleurs, soit entre des hydropeintures qui se marient avec grand raffinement à plusieurs hauteurs de pose de carreaux.

Les sanitaires, eux aussi, ont fait l'objet d'une profonde transformation. La froide porcelaine a poussé le design à une recherche de matériaux chauds et d'une grande souplesse d'utilisation : cela a donné des vasques à encastrer, ou réalisées avec des pierres particulières ou des résines classiques. Les traditionnelles baignoires ont d'abord cédé le pas à des bains à remous, accessibles à toutes les bourses, qui, à leur tour, ont été remplacés par de vastes douches, munies de pommeaux de tous les types, transformant l'dée de notre salle de bains en un véritable centre thermal consacré au bien-être. Par ailleurs, les sanitaires offrent un véritable choix au niveau du design, même si je suis traditionaliste, et, qu'à mes yeux, c'est la fonctionnalité qui prime : si une salle de bain doit être belle, c'est son contenu qui compte avant tout. De nos jours, toutes les entreprises ont tendance à renforcer la relation entre le design et le contenu du produit.

Les accessoires, avec des sèche-serviettes à la double fonction de radiateur et de séchage des serviettes, sont désormais cachés et parfaitement intégrés à chaque type de finition.